Marie Kervyn

Profile picture for user KERVYNMarieAlexia
1ère Assistante

Faculté de Philosophie et Sciences sociales
Département d'enseignement d'Histoire, Arts et Archéologie (HAA)
Campus du Solbosch - CP 133/01
Avenue F.D. Roosevelt, 50
1050 Bruxelles

 

profile_email
Bio

Après avoir soutenu ma thèse de doctorat à l’Université libre de Bruxelles en cotutelle avec l’Université Pablo de Olavide (F.R.S.-FNRS), j’ai exercé en tant que titulaire du cours d’histoire des Temps modernes et coordinatrice de la section d’Histoire universelle à l’Université du Costa Rica. Je suis à présent enseignante au sein du Département d’Histoire, Arts et Archéologie de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l’ULB.  

Depuis une dizaine d’années, mes activités de recherche portent sur l’espace méridional des Pays-Bas Habsbourgeois à l’époque moderne. Plus spécifiquement, elles investiguent les questions liées à la réception de migrants, à l’extranéité, aux identifications et à l’(auto)définition des personnes. Ces activités participent à un processus de réévaluation, décloisonnement et de confrontation de courants historiographiques émanant des États héritiers de l'Empire hispanique et du royaume de France, mais pas uniquement. 

Travaux sélectionnés

Des migrants invisibles ? Les Français dans les espaces frontaliers des Pays-Bas habsbourgeois (Artois, Hainaut, Flandre wallonne, XVIe-XVIIe s.), Turnhout, Brepols, 2020. 

http://www.brepols.net/Pages/ShowProduct.aspx?prod_id=IS-9782503569321-1

 

Avec Yves Junot, "Negotiating Consensual Loyalty to the Habsburg Dynasty : Francophone Border Provinces between the Low Countries and France, 1477-1659", Bram de Ridder, Violet Soen, Werner Thomas, Sophie Verreyken (éds.), Transregional Territories : Crossing Borders in the Early Modern Low Countries and Beyond, Turnhout, Brepols, 2020, pp. 73-102. 

http://www.brepols.net/Pages/ShowProduct.aspx?prod_id=IS-9782503584935-1 

 

"Étrangers de droits, Français de nation : intégration des migrants dans les corporations de métiers aux Pays-Bas espagnols (XVIIes.)", Revue d'histoire moderne et contemporaine, 64/2, 2017, pp. 109-128.